Enjoy Old Quebec Best Food Tour


1.  Prendre une bière au Ciel

©Jessica Lebbe

Le Ciel Bistro-bar est ce restaurant tournant au-dessus de l’Hôtel Le Concorde. Quand j’étais petit, je pensais que c’était l’avion Concorde mais il s’agit bien de l’hôtel sur Grande-Allée. Un bon endroit pour prendre l’apéro en admirant le magnifique paysage de la région de Québec. Une bière ou un cocktail prend un tour. On peut aussi y manger, le chef David Forbe offre une cuisine d’inspiration française délicieuse. N’oubliez pas de prendre l’ascenseur du fond pour monter car il donne une vue sur l’extérieur et laisse l’impression de décoller au-dessus de la ville.

2. Patiner sur la traditionnelle glace du Château Frontenac

Cet hiver le Château Frontenac revient sur une tradition de près de cent ans. La patinoire du château est de retour pour notre plus grand plaisir et vous offre une vue magnifique sur le fleuve. Ouverte jusqu’au 12 mars, on y propose la location de patins les fins de semaine, tout le long du Carnaval et la semaine de relâche.

3. Faire la visite gourmande de Québec

© Gaëlle Leroyer

Tour guidé gourmand à pied par excellence, cette visite de trois heures vous entrainera  chez des restaurateurs et commerçants reconnus du quartier Saint-Roch. 14 mets sont offerts lors des points de chute où vous pourrez déguster trois sortes de boissons dont des bières de microbrasseries et du thé. Votre guide local partagera des faits cocasses et des anecdotes intéressantes sur l’histoire du quartier et vos dégustations seront agrémentées par les restaurateurs. C’est probablement la meilleure façon de découvrir les secrets culinaires de Québec.

4. Visiter Saint-Romuald et manger au Grain de Folie, Faim Bistro

© Facebook Au Grain de Folie Faim Bistro

En plein cœur du vieux Saint-Romuald, sur la rive-sud, un petit trésor caché. La cheffe Claudine Hasty vous convie en Provence ! No 2 sur Tripadvisor à Lévis, Le Grain de folie sait plaire aux palais les plus capricieux. On se spécialise dans le canard mais surtout dans la cuisine française. Lorsqu’il fait beau, le resto se remplit de la lumière du coucher du soleil, et offre une vue sur le vieux pont de Québec. Profitez-en pour visiter le vieux Saint-Romuald juste derrière. Le quartier regorge de maisons patrimoniales cordées dans des petits lots; on se croirait au milieu d’un village québécois du début 20e siècle. Saint-Romuald a chauffé les fesses de Québec pour le commerce du bois à l’époque, et ses magnifiques maisons sont le reflet de cette prospérité d’antan.

5. Dévalez Charlevoix sur une luge nordique.

© Emilie Bergeron

La luge nordique est en plein essor au Québec, et il est possible d’en faire au Massif de Charlevoix jusqu’au 16 avril. Le Massif est situé à environ une heure de route de Québec. Parcourir Charlevoix est une expérience en soi, dévaler le massif en est une autre. Tout le long de la descente, vous aurez l’impression de plonger dans le fleuve Saint-Laurent, si large et si majestueux. Au coût de 45$, vous aurez droit à un cours d’initiation et serez accompagné par un guide pendant l’activité. Chocolat chaud fourni.  Bonne descente!

6.Sillonner la forêt en patins

© Vincent Xavier Saint-Laurent

À vingt minutes en voiture de la capitale, la ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier aménage chaque année le parc de glisse du Grand Héron, une glace de 2.5 kms en pleine forêt. Elle est entretenue par des zambonis, ce qui lui confère une qualité de glisse idéale. Sainte-Catherine a les deux pieds dans la nature; les chevreuils  adorent  s’y gambader! On peut patiner dans ses différents embranchements de jour comme de soir. Le coût est de 5$ pour les adultes et 3$ pour les enfants.  Il est préférable de s’informer à la ville le jour même pour connaître les heures d’ouverture.

7. Passer du chaud au froid au Village Vacances Val-Cartier

© Facebook Village Vacances Valcartier

De nombreuses pentes sont aménagées pour votre plaisir au Village Vacances Val-Cartier, destination d’hiver par excellence dans la région. On y dévale ses pistes dans différents véhicules gonflables comme des raftings ou des tripes. Le restaurant de l’endroit se spécialise dans les forfaits fondues, quoi de mieux après une journée dehors ?  En nouveauté, vous pouvez transiter du froid à la chaleur tropicale, grâce au nouveau complexe aquatique Bora Parc. Un forfait moitié-moitié existe : la journée dans la neige et le soir dans les tropiques. N’oubliez pas de visiter l’hôtel de glace!

8. Goûter une recette du chef Maxime de la Durantaye au restaurant Table.

© Facebook restaurant Table

Situé sur la rue Saint-Joseph, le restaurant Table offre une atmosphère de bistro à la Québécoise et un menu moderne. Le  chef Maxime de la Durantaye y propose une cuisine originale et savoureuse. Queue de castor maison ou soupe ramen aux crevettes,  le menu inventif change de direction toutes les semaines pour notre plus grand plaisir. Situé au cœur de Saint-Roch, Table est drapé de blanc et offre un décor minimaliste éclairé par de grandes fenêtres.

9. Prendre l’apéro au Maëlstrom

Le chef Oliver Ver du Maëlstrom, café tendance de Saint-Roch spécialisé dans les cocktails, propose des assiettes spéciales apéro. L’assiette de gravlax et le gin-tonic sont proposés tous les vendredis soirs pour 9.95$. Reconnu pour ses brunchs la fin de semaine, le Maëlstrom se transforme en piste de danse ou en salle de spectacle le soir. Demandez au mixologue sur place le cocktail du jour.

10.Faire un séjour au Monastère des Augustines

© Facebook Monastère des Augustines

Les Augustine sont arrivées en 1636. Elles ont guéri beaucoup de monde et entrepris de moderniser leur monastère récemment pour le convertir en centre de santé et de retrait. Le Monastère des Augustines s’est aussitôt vu décerné un prix de retraite par excellence. On dort dans les chambres restaurées autrefois réservées aux religieuses. On offre différents ateliers de réflexologie, de relaxation et de ressourcement. Le lieu est au cœur du Vieux-Québec et est chargé d’histoire. On y donne des visites guidées pour 15$. Il vaut la peine de voir les dédales voûtés des couloirs au sous-sol et de connaître l’histoire de ses pionnières du Québec.

11. Se plonger dans un spa au 17e étage

©Jessica Lebbe

Situé au 17e étage du complexe Jules Dallaire, le Skyspa offre une vue unique sur Sainte-Foy et les environs.  C’est un bon prétexte pour découvrir ce coin de la ville plus moderne et qui verra bientôt apparaitre Le Phare, la plus haute tour à l’est de Toronto. Arrêtez-vous à la SAQ sélection au deuxième étage, elle est immense. On y offre toujours des dégustations et des Champagne hors de prix à 10 500$. Vous pouvez y acheter une bouteille plus abordable ou au contraire,  acheter une bonne bouteille et monter au spa. Il faut se faire plaisir parfois!

12. Visiter une cabane à sucre de l’île d’Orléans

© Site Quebec Région

La cabane à sucre est une des nombreuses attractions de l’île d’Orléans mais vous y trouverez  d’autres trésors, dont ses vignobles, ses nombreux vergers, sans oublier son magnifique panorama. La cabane à sucre l’En-tailleur appartient à la famille Tailleur depuis plus de huit générations. Avec plus de 325 places, il faut quand même réserver pour manger. La grosse cabane regorge d’histoire et on peut y acheter toutes sortes de produits dérivés de l’érable.

13. Manger une ficelle de fromage salée dans la plus vieille taverne de Québec

© Facebook Taverne Chez Jos Dion

On passe d’un quartier à l’autre en traversant le Jos Dion, qui sert aussi de frontière entre Saint-Roch et Saint-Sauveur. La taverne a ouvert ses portes en 1933. Musée-bar, on retrouve de nombreux artefacts perchés aux murs. Les photos d’archives, les veilles bouteilles «tétons», les animaux empaillés et les publicités des années 1970 offrent une atmosphère d’une autre époque. On y sert toujours les grosses bières (comme O’keefe ou Laurentide) dans des petits verres. Comme accompagnement, je vous suggère la ficelle de fromage salé accompagnée d’un biscuit soda, ou la langue de porc. Les soirées hockeys chez Jos sont bruyantes et conviviales. Le pop-corn et la bonne humeur sont gratuits.

14. Visiter le Nouveau pavillon Pierre Lassonde

© Facebook Musée des Beaux Arts du Québec

Depuis juin 2016, deux parallélépipèdes magistraux s’emboîtent sur Grande Allée près de la rue Cartier. Il s’agit du nouveau pavillon Pierre Lassonde du Musée nationale des beaux arts du Québec. L’édifice en impose, entres ses murs éclairées se trouve une nouvelle section dédiée aux installations, des expositions d’arts Inuit et d’artistes de renommée mondiale.  Une terrasse a été aménagée à l’étage. Ne boudez pas votre plaisir en prenant l’ascenseur, empruntez plutôt le magnifique escalier de verre pour vous rendre au troisième.

15.Faire de l’escalade de glace et visiter les chutes Montmorency

© Facebook Parc de la Chute Montmorency

La chute Montmorency est un incontournable de la région de Québec. Située à 15 minutes de route du centre-ville, elle est accessible en transport en commun par le parcours 800. La dame blanche attire les visiteurs de partout. Plus haute de 30 mètres que les chutes du Niagara, un pain de sucre se forme à ses pieds l’hiver. Du côté ouest, des croûtes de glaces se figent autour de plus petites chutes et c’est là que les amateurs pratiquent l’escalade de glace. Un cours d’initiation est offert tous les jours. Vous pouvez visiter le site et profitez de la magnifique vue sur l’île d’Orléans. Le musée sur l’histoire du parc est caché au deuxième étage du Manoir Montmorency, dont la première construction remonte à l’année 1780.

16. Faire le tour gourmand de la haute ville de Québec

© Emilie Bergeron

Découvrez des plaisirs gourmands du vieux-Québec tout en vous imprégnant de sa richesse historique et de ses trésors architecturaux. Cette visite à pied propose une dégustation de bouchées évoquant une culture culinaire empreinte de tradition et de modernité. La visite offre cinq arrêts au cours duquel on goûte à une fougasse et plusieurs variétés de tisanes basées sur les recettes des Augustines. Le tour guidé, d’une durée de 2h15 aux cœurs du quartier historique, offre des arrêts inusités qui vous feront connaitre la culture culinaire de Québec.

17. Déguster une bière Québécoise au Projet

© Facebook Le Projet

Le Projet, situé rue Saint-Jean, se distingue par son choix de bières de microbrasseries de partout au Québec. Situé dans un ancien théâtre, l’ambiance est toujours au rendez-vous. Le menu bistro comprend l’incontournable tartare de saumon et la fameuse poutine. Le restaurant est toujours plein à craquer les fins de semaine, vous comprendrez pourquoi.

18. Glisser à vive allure au Château Frontenac

La glissade en traineau sur la terrasse Dufferin a l’air de rien. C’est lorsqu’on arrive en haut  des marches que l’on comprend pourquoi on entend les gens crier près du Château Frontenac. On dit que l’on peut atteindre jusqu’à 70 km/h ! Pour ma part, j’ai retenu ma tuque de peine et de misère pendant que ma partenaire brisait son collier d’effroi. Trois dollars seulement, pour ce toboggan, que l’on doit expérimenter une fois dans sa vie.

19. Visiter l’Aquarium du Québec

© Wikipedia

Dès 1959, l’Aquarium, alors Centre Biologique, accueil ses premiers visiteurs. Lors d’une journée plus froide ou de tempête, pourquoi ne pas se réfugier à l’intérieur avec les poissons et les crustacés ? Au rez-de-chaussée vous trouverez le Grand Océan, un bassin d’eau sur trois étages! L’Aquarium du Québec,  qui est spécialisé dans les espèces boréales, expose plus de 10 000 spécimens de poissons, de crustacés et de mollusques. Vous aurez peut-être la chance de voir l’ours polaire nager dans son bassin? L’Aquarium offre une vue exceptionnelle sur le vieux pont de Québec, allez prendre la pause.

20. Goûter toutes les poutines de la Poutine Week

© Facebook Poutine Week

Du 1er au 7 février, les chefs rivaliseront afin de cuisiner la meilleure poutine et devenir champions de la 3e édition de la Poutine Week de Québec. Pour l’occasion, toutes les poutines sont offertes au prix unique de 10$. Où que vous soyez à Québec durant la semaine, vous trouverez une poutine originale à déguster. L’an passé, la Poutine du Corsaire Pub avait gagné le vote populaire. Deux autres microbrasseries de Québec, Noctem et La Souche suivaient de près. Informez-vous @ lapoutineweek.com.

21. Assister au couronnement de la Revengeance des duchesses

La Revengeance des duchesses est un concours citoyen parallèle au Carnaval qui met en compétition différents quartiers de la ville de Québec. Chaque année, les duchesses rivalisent d’originalité par le biais d’un blogue afin de s’attirer la faveur de leurs sujets et leurs votes. La première duchesse à obtenir sept capsules est couronnée Reine! Vous pouvez suivre le blogue tout le long du carnaval à l’adresse Revengance.com. Le couronnement aura lieu cette année à la microbrasserie la Korrigane, qui a concocté une bière spécialement pour l’événement. Une soirée pleine de suspense le 10 février.

22. Écouter un match de hockey au Pub chez Girard

© Facebook Pub Chez Girard

Chez Girard est une ancienne taverne en plein cœur du quartier Saint-Sauveur. Le bar connait une cure de jeunesse grâce aux parties de hockey diffusées en HD sur les écrans plats qui l’enveloppe. Le foyer près de l’entrée réchauffe et son crépitement rassure.  Le menu n’a presque pas changé et les prix sont abordables. L’ambiance est à son comble lors des séries de fin de saison. Pour vivre le vieux Saint-Sauveur et s’accouder à la même table qu’Ovide Plouffe, c’est là que ça se passe! Allez, vient-t-en mon Girard!

23. Visiter le Vieux-Limoilou

© David Maxime-Samson via Facebook Monlimoilou

Beaucoup trop d’endroits à explorer dans cette première banlieue de Québec. Le quartier le plus en vogue recèle de petits trésors. Visitez la 3e Avenue et arrêtez dans les restaurants ou les boutiques sur votre chemin. Admirer la nouvelle sculpture «Gros loup» à la place de l’horloge. D’inspiration New-yorkaise, les rues à numéro de Limoilou et ses escaliers tournants sont parfaits pour une balade hivernale. On y trouve un café presque à chaque coin de rue maintenant.  Arrêtez au temple du blues de Québec, le Pub Limoilou, le temps d’une toune.

24.Faire un tour guidé en raquette sur les plaines

© quebecregion.com

Vous voulez visiter Québec autrement? Echo sports offre une visite guidée en raquette des plaines d’Abraham et ses environs. En plus d’en apprendre davantage sur l’histoire de Québec et ses attraits, le tour inclut un chocolat chaud et la glissade en toboggan sur la terrasse Dufferin. Il est aussi possible de faire une visite en raquette des plaines par le biais de la Maison de la découverte. La Commission de la capitale nationale offre des tours guidés thématique et le chocolat chaud.

25.Parcourir les microbrasseries de la Basse-Ville

© Facebook Noctem Brasseurs Artisanales

Un circuit s’est dessiné naturellement dans la Basse-Ville de Québec depuis un an. On peut visiter plusieurs micros sans prendre la voiture, ce qui est une prérogative. Si comme moi vous aimez la bière artisanale, la marche et les découvertes, c’est l’activité idéale! Empruntez l’Avenue des capucins depuis La Souche pour vous rendre à La Barberie, la deuxième plus veille micro de Québec. Prenez ensuite  la rue Saint-Joseph vers le Noctem et arrêtez à la Koriganne avant de terminer votre trajet au Griendel dans Saint-Sauveur. Une soirée brassicole qui vous fera passer par les trois quartiers centraux de la capitale. Prenez en note le numéro de votre chambre d’hôtel avant de partir.

26.Déjeuner au Buffet de l’Antiquaire

© Jeff Frenette Photography via Facebook du Buffet de l’antiquaire

On fait toujours la file les dimanches matins à la porte du Buffet de l’Antiquaire rue Saint-Paul, et c’est un signe qui ne trompe pas ! Depuis plus de trente ans, le restaurant fait découvrir la cuisine traditionnelle québécoise à des milliers de touristes.  Ce sont les locaux qui font la file le dimanche parce que les déjeuners sont abordables et délicieux. Le décor d’époque, les petits tabourets, l’odeur des patates qui rissolent sur la plaque et la confiture de fraise vous achèveront. Entre-nous, la confiture de fraise maison est obligatoire. Vous devez la demander en extra. Essayez le burger végétarien ou le fish and chips pour dîner.

27.Voir un spectacle du Mois Multi

© Marc-André Lefebvre

Du 2 au 26 février, Québec vibrera au rythme du Mois Multi, un festival d’arts multidisciplinaires et électroniques. On peut assister à différentes performances qui relèvent parfois de la science-fiction. La plupart des grosses performances sont présentés au studio d’essai de la salle Multi à Méduse, le complexe artistique situé dans la côte d’Abraham. Une dizaine de lieux proposent des installations et expositions. Le 11 février sera présenté le Cabaret Sauvage,  une série de trois spectacles dont un hommage aux racines de la musique électronique présenté par Éric d’Orion et Martin Tétreault. Informez-vous sur le site du Mois Multi.

28.Voir la parade de nuit du Carnaval le 11 février

©Jessica Lebbe

On l’appelle aussi la parade de la haute ville ou la parade de clôture. Le soir de la dernière fin de semaine du Carnaval, les lumières des chars allégoriques se déploient.  L’activité est gratuite mais habillez-vous chaudement, c’est le défilé le plus froid du monde! Achetez une canne de caribou et rendez-vous, aux sons des trompettes, vers le château de glace de Bonhomme, en face du parlement. Vous serez alors au cœur de la fête et des carnavaleux !  N’oubliez pas de saluer Bonhomme, il  s’en souviendra! De nombreux services de navettes sont mis à la disposition du public les soirs de défilés, informez-vous.

29. Assister à un match des petits nordiques au tournois pee-wee (du 8 au 18 février)

Vous n’avez pas encore visité le Centre Vidéotron ? Une façon originale de voir le nouvel amphithéâtre est d’assister au tournoi de hockey pee wee de Québec. Le tournoi, depuis 1960, accueille des équipes d’amateurs du monde entier. Tous les grands joueurs sont passés par Québec grâce à cette tradition qui prolonge les festivités du Carnaval. Les matchs les plus prisés sont ceux des petits Nordiques. L’ambiance devient électrique lorsque les partisans voient leur équipe sauter sur la glace. La progression de l’équipe, tout le long du tournoi, est suivie de près par la presse locale.

30. Manger une soupe tonkinoine au Thai Moderne

L’hiver est parfois synonyme de petites maladies qui peuvent gâcher une journée de vacances. Voici une suggestion si ça vous arrive. Les meilleurs restos de soupes tonkinoises se retrouvent souvent dans les demi-sous-sols ou dans un endroit exigu qui ne paie pas de mine. Le Thai moderne est co-locataire d’un lave-auto, c’est bon signe!  Vous voulez goûter à une soupe tonkinoise fraîche aux arômes subtils d’agrumes? Rendez-vous dans le quartier Saint-Rodrigue sur la 3e Avenue à Charlesbourg. La soupe est délicieuse et guérira le rhume le plus tenace. Le service est charmant et le décor s’est fixé dans les années 1980.

31. Manger et boire au Marché du Vieux-Port

Si vous êtes en visite à Québec et que vous cherchez un endroit pour déguster des produits du terroir, le Marché du Vieux-Port est un incontournable.  Vous pourrez y savourer, entre autres, des saucissons, du foie gras de canard et du sirop d’érable.  Quelques kiosques offrent la dégustation de cidre de glace et de vin de glace. À cinq minutes à pied du Vieux-Québec, le marché est l’endroit parfait pour débuter l’apéro. Vous trouverez tout ce qu’il faut pour vous préparer un lunch délicieux. Arrêtez-vous chez la Fromagère pour goûter aux fromages québécois.

32. Après-ski à l’Archibald

© Facebook Archibald microbrasserie

Après une journée de ski au Lac-Beauport ou ailleurs, allez manger et prendre une bière à la microbrasserie Archibald. L’Ambiance et le décor de style chalet vous réchaufferont. Sans oublier le menu bistro, ce sont la Joufflue, la Chipie, La Matante ou la Désirée qui vous donneront envie de rester. La microbrasserie la plus fulgurante de Québec vient de s’associer à Labatt et d’ouvrir deux nouvelles succursales à Trois-Rivières et à l’aéroport de Montréal. Les burgers sont la spécialité de l’endroit. Profitez du Festiburger 2017 !

33.Visiter la plus vieille épicerie

© Facebook J.A Moisan

La plus vieille épicerie en Amérique du nord se trouve sur la rue Saint-Jean à Québec. Voisine du cimetière Saint-Matthews, J.A Moisan est un magasin général bardé de rayons. On y hume plusieurs odeurs intéressantes d’épices et d’autres produits fins, qui vous poussent à explorer les rayons. D’ailleurs, même si c’est petit, on a la drôle impression de s’y perdre. Son décor vous fera voyager dans le temps.  Si vous cherchez un gîte, au deuxième étage on retrouve l’auberge J.A Moisan avec ses chambres d’inspiration victorienne.

34. Manger au IX pour Bistro

J’ai probablement été le premier ou le deuxième blogueur à écrire sur le IX pour Bistro, l’orgueil de la 18e rue. J’ai eu tout de suite l’impression que le restaurant aurait une certaine popularité, mais jamais j’aurais imaginé un tel engouement. Ouvert dans une ancienne petite boite à pizza, on y cuisine au four conventionnel des produits locaux frais. IX Pour Bistro est devenu no1 sur TripAdvisor dans la région de Québec rapidement et n’a pas quitté la pole position depuis. Pour une expérience culinaire très solide, essayer le IX pour Bistro. En guise de digestif, demandez un des nombreux scotchs.

35. Prendre le traversier et une bière au Corsaire

© Société des traversiers du Québec

Se pencher sur le pont pour écouter et observer les glaces se briser contre la coque du traversier, c’est presque voir une toile de l’artiste Jean-Paul Riopelle se réaliser sous nos yeux. Prenez le temps de prendre le bateau, ça ne coûte que 2$ pour les piétons. Directement l’autre côté se trouve la microbrasserie Corsaire. En plus d’une vue imprenable sur Québec, vous pourrez visiter le nouveau terminal de croisière. Êtes-vous brave? Prenez les marches et rendez-vous au premier Chocolat Favoris sur la rue Bégin en haut, dans le vieux-Lévis.

36. Danser La Salsa

La Salsa, sur la 3e Avenue à Limoilou, offre une cuisine salvadorienne typique et des plats sud américains traditionnels. Réchauffez-vous grâce aux tacos, aux empanadas et aux rythmes de la musique latino.  Le restaurant vient d’agrandir avec au deuxième étage une piste de danse pour les amateurs de Salsa !  Ce restaurant est devenu un incontournable du quartier. Une belle histoire d’intégration et de ténacité! Allez boire une pinte juste en bas au Bal du lézard pour continuer la soirée.

37. Faire un arrêt à La Fromagerie des Grondines

© Emilie Bergeron

À 30 minutes de voiture de Québec se trouve la magnifique région de Portneuf. Les habitants de la région de Québec ont l’embarras du beau avec Charlevoix, la Beauce, Bellechasse et le Kamouraska. Nous sommes gâtés pourris en termes de régions. Mais je crois que n’importe quel Québécois vous dira qu’il y a une petite place dans son cœur pour la région de Portneuf, surtout l’automne! En retournant chez vous ou en arrivant à Québec par l’autoroute 40, prenez la route Guibault et dirigez-vous vers le nord. Dans deux minutes vous serez à la fromagerie des Grondines. Les prix sont moins chers et le produit est tout simplement magnifique. N’oubliez pas d’allez voir les meules au sous-sol mais surtout, de faire des provisions de saucissons pour la route.  On trouve aussi une succursale sur la rue Saint-Joseph dans Saint-Roch.

38.Manger dans un vieux restaurant chinois

Avant que l’autoroute de la capitale ne soit construite, les automobilistes, pour traverser Québec, devait emprunter le boulevard Sainte-Anne. C’est au confluent du Chemin de la Canardière et de ce boulevard que vous trouverez un des plus vieux restaurant chinois de la province. Le China Garden est immense et décoré de chinoiseries magnifiques. Surtout, allez manger dans la salle principale. Entourée de fenêtres, elle donne l’impression d’être dans une pagode ou dans une scène de la série Mad Men.  Le Chow Mein est fort populaire et on y trouve tous les classiques comme les boules de poulets et le général tao. Situez dans le quartier Maizeret dans Limoilou attention! Le China Garden n’est pas apportez votre vin.

39. Manger dans Saint-Malo à La Fabrique du Smoked Meat

© Facebook Fabrique du Smoke Meat

Connaissez-vous l’ancienne rue Sainte-Thérèse? C’est sur cette rue que les citoyens de Saint-Malo se rassemblaient pour créer l’exposition de sculpture sur neige du Carnaval. La Fabrique du Smoked Meat est un classique qui représente cet esprit de famille et tissé serré du quartier. Plusieurs personnalités affectionnent l’endroit dont  les nombreux joueurs de hockey  qui sont toujours présents en photo sur les murs. Le menu est abordable, la viande est juteuse et la tarte au sucre vaut le détour. J’aime la moutarde baseball sur mon smoked meat.

40. Fêter la Saint-Patrick au Musée de la civilisation

© Facebook Festibière de Québec

Du 23 au 25 mars, vous pourrez boire au Musée de la Civilisation à l’occasion de la Sainte-Patrick. L’organisation du Festibière, établi à Québec depuis 8 ans, va vous offrir le meilleur des bières de microbrasserie du Québec, le temps de la fête nationale des Irlandais. Vivez la Sainte-Patrick en bonne compagnie. Le musée offre un cadre idéal pour une soirée mémorable.

Old Quebec Food Tour

5 Stops. 12 different tastings of food & drink. Enough for a hearty and satisfying lunch! Come hungry!


2h30 Walking Tour - 11:30am Tuesday & Friday, 11am Saturday - 54$ +tx and booking fees

St-Roch Quebec Food Tour

6 Stops. 12 different tastings of food & drink. Enough for a hearty and satisfying lunch! Come hungry!


3h00 Walking Tour - 11:00 AM (Click on book now for the updated schedule) - 54$ +tx and booking fees